samedi 31 décembre 2016

Vannerie – fabrication d’une cordelette en feuilles de Yucca à feuilles courbées (Yucca recurvifolia)


Pour fabriquer une cordelette en feuilles de Yucca à feuilles courbées (Yucca recurvifolia Salisb.)-Asparagacées… il nous faut de beaux Yuccas !



Et voici une colonie de Yuccas qui conviendront parfaitement :




















On coupe au sécateur une bonne brassée de feuilles :








On déchire ensuite les feuilles dans le sens de la fibre, c’est-à-dire dans le sens de la longueur :














Quand on attend quelques jours avant de déchirer les feuilles, un léger parfum s'en dégage…




On commence ensuite une tresse à trois brins : on assemble trois brins entre eux en les nouant à leur sommet…








…Puis on les tresse :





Et comme je veux obtenir une cordelette épaisse, je vais doubler chaque brin, en superposant un nouveau brin sur chacun des trois brins de la tresse noués ensemble précédemment :



Premier brin doublé :







Sur lequel je viens déposer le deuxième brin, que je vais doubler :






Deuxième brin doublé :






Sur lequel je viens déposer le troisième brin, que je vais doubler :





Troisième brin doublé :




Quand un des brins de la tresse devient trop court, on applique le même principe que pour épaissir un brin : on rajoute dessus une fibre, et on tresse le tout, comme s’il ne s’agissait en fait que d’un seul brin.




Si vous souhaitez arrêter provisoirement la confection de votre cordelette, pour la reprendre plus tard, il faut alors la nouer au niveau du point d’arrêt, légèrement, sans trop serrer. Vous pourrez alors défaire ce nœud facilement quand vous reprendrez votre travail :





On obtient rapidement une très grande cordelette :






Mais celle-ci n’est pas terminée. En effet, suite aux nombreux rajouts de fibres, il y a beaucoup de petits bouts de fibres qui dépassent de la cordelette :













On va les couper avec une paire de ciseaux :









Et voici une belle cordelette prête à l’usage !













Pour la vannerie, on peut s’en servir de lien, de brin de tressage… les utilisations sont multiples !



Ici, j’ai tressé la cordelette en super sur des armatures en Tilleul à grandes feuilles (Tilia platyphyllos Scop.)-Tiliacées ou Malvacées :








Ici, elle sert de toit et d’attache pour un nichoir à oiseaux :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire