lundi 1 mai 2017

Tissage végétal – Jonc épars (Juncus effusus), Pissenlit officinal (Taraxacum officinale) et Pâquerette (Bellis perennis)





Pour réaliser un tissage végétal, nous avons besoin…



… d’un métier à tisser :







et de végétaux : j’ai choisi d’utiliser du Jonc épars, du Pissenlit officinal et de la Pâquerette :

 





Juncus effusus L., Jonc épars, Joncacées :









Taraxacum officinale Weber, Pissenlit officinal, Astéracées :










Bellis perennis L., Pâquerette vivace, Astéracées :










Le brins de jonc vont nous servir à former les trames verticales du tissage :















Avec le sécateur, on coupe de chaque côté les brins de jonc qui dépassent, afin de pouvoir manipuler le métier à tisser plus facilement :











Le tissage peut commencer ! … avec l’inflorescence d’un Pissenlit :








Le tissage des pissenlits est terminé…












Passons aux pâquerettes !















Le tissage est terminé, avec une paire de ciseaux…









… on égalise les joncs de chaque côté du métier à tisser, à la longueur désirée :












On retire ensuite délicatement les brins de jonc du métier à tisser, pour ne garder que le tissage :












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire